Calvados

bataillon-de-volontaires-nationaux

Bataillons de volontaires et de réquisitionnaires du Calvados

 

Introduction

C’est dans la suite de mon mémoire de Master II sur les levées d’hommes dans le district de Pont-de-Vaux, désertions et résistances (1791-1795), qu’après avoir établi après deux ans de recherches un état des lieux complet des bataillons de l’Ain, que je me suis lancé après septembre 2010, dans le rassemblement d’informations sur toutes les unités des armées de la Révolution Française, et en particulier des bataillons de volontaires et de réquisitions (1791-1793). Le présent travail est une ébauche finalement de ce qui devrait être fait, ou a peut-être été partiellement fait dans les archives du département du Calvados, à propos des bataillons de volontaires.

Ce petit mémoire est donc un instantané des recherches que nous avons menées et qui devront être complétées par nos successeurs à venir et que nous continuerons d’étoffer. Si les bataillons de volontaires de 1791 et 1792 sont bien connus, ceux de la réquisition, notamment de la levée en masse d’août 1793, le sont beaucoup moins, d’actives recherches aux archives départementales du Calvados pourraient répondre à bien des questionnements et également compléter les historiques au final de tous les bataillons ou unités du Calvados levés entre 1792 et 1799. Toutefois, les présentes notes seront utiles comme une base, pour poursuivre l’écriture de l’histoire des volontaires et des réquisitionnaires dans le département du Calvados, et au niveau national également. Il est certain que dans l’état de nos recherches des erreurs existent qui restent à corriger justement par d’autres recherches et vérifications.

Depuis Albert Soboul dans les années 60, Jean-Claude Bertaud dans les années 70 et 80, puis Annie Crépin de l’Université d’Artois depuis les années 90, les travaux sur les volontaires, réquisitionnaires et levées d’hommes ont beaucoup évolué. Ils restent toutefois incomplets et le sujet, peu connu en réalité, mérite l’attention et les efforts de futurs et nouveaux chercheurs. Nous espérons quant à nous, avoir posé une base qui permettra justement d’aller plus loin dans ce travail historique de mémoire, qui rappelons-nous, traite des hommes qui firent et sauvèrent la République au moment de sa création, le citoyen soldat, ou soldat citoyen. Par la suite, nombre de ces hommes participèrent à l’aventure impériale parfois jusqu’aux portes des deux Restaurations.

Bataillons du Calvados

Levée de 1791 :

1er bataillon du Calvados, formé du 17 au 25 octobre 1791,

2e bataillon du Calvados, formé le 20 novembre 1791,

3e bataillon du Calvados, formé entre le 16 et le 27 janvier 1792.

Levée de 1792 :

4e bataillon du Calvados, formé le 8 septembre 1792,

5e bataillon du Calvados, formé le 8 septembre 1792,

6e bataillon du Calvados dit de Falaise, formé le 14 octobre 1792,

6e bis bataillon du Calvados dit de Bayeux, formé le 25 septembre 1792,

7e bataillon du Calvados, formé le 25 septembre 1792,

8e bataillon du Calvados, formé le 6 novembre 1792,

10e bataillon du Calvados, formé le 20 janvier 1792.

Levée de réquisitionnaires de la levée en masse de 1793 :

Bataillon de réquisition du district de Bayeux,

Bataillon de réquisition du district de Caen,

Bataillon de réquisition du district de Pont-l’Evêque,

Bataillon de réquisition du district de Lisieux,

Bataillon de réquisition du district de Falaise,

Bataillon de réquisition du district de Vire.

Autres unités du Calvados

1er bataillon auxiliaire du Calvados, formé en 1799,

Bataillon des garde-côtes du Calvados, formé en février 1800,

Garde nationale de Vire, réquisitionnée en octobre 1793,

Compagnie franche du Calvados, formée en juillet 1792,

Compagnie de volontaires à cheval du Calvados, formée le 8 octobre 1792.

sehri

Article de Laurent B.

Publicités