Côtes-du-Nord

bataillon-de-volontaires-nationaux

Bataillons des Côtes-du-Nord :

Levée de 1791 :

1er bataillon des Côtes-du-Nord, formé le 18 septembre 1791,

2e bataillon des Côtes-du-Nord, bataillon de 1791, mais formé seulement en mai 1792.

Levée de 1792 :

3e bataillon des Côtes-du-Nord, formé le 8 ou 18 septembre 1792,

4e bataillon des Côtes-du-Nord, formé le 23 ou 25 septembre 1792,

5e bataillon des Côtes-du-Nord, formé le 30 janvier 1793.

Réquisitions de 1793 :

Les Côtes-du-Nord étaient censées fournir neuf bataillons de réquisitionnaires destinés à l’Armée des Côtes de Brest. Il est probablement que cette région chouanne ne fut jamais en mesure de fournir de ces bataillons, seulement quelques contingents prompts à déserter. Les neufs districts du département étaient Lannion, Pontrieux, Saint-Brieuc, Lamballe, Dinan, Broons, Loudéac, Rostrenen et Guingamp.

Autres unités des Côtes-du-Nord :

2e compagnie de Saint-Brieuc, dite de Quintin, formée le 24 août 1791,

Compagnie de grenadiers des Côtes-du-Nord, formées au nombre de trois entre le 20 août 1792 et 6 mars 1793,

Compagnie franche de Dinan, formée en janvier ou février 1793,

Compagnie franche de Saint-Brieuc, formée en janvier ou février 1793,

Compagnie franche de Guingamp, formée en janvier ou février 1793,

Compagnie franche de Lamballe, formée en mars ou avril 1793,

Trois compagnies de chasseurs des Côtes-du-Nord, formées à la fin de l’année 1793,

1ère compagnie des Côtes-du-Nord, formée à une date inconnue,

Les volontaires à cheval des Côtes-du-Nord, formés en 1793,

Compagnie des canonniers volontaires des Côtes-du-Nord, formée en 1792 (?).

sehri

Publicités