Bataillon de gardes nationaux pour la Vendée

gardes-nationales-en-vendee

Bataillon de gardes nationaux pour la Vendée :

Date de formation : mars 1793

Historique :

Le nouveau bataillon fut formé de deux compagnies de gardes nationaux levés à Angoulême, d’une compagnie du canton de la Valette, une compagnie de la Rochefoucauld de 100 hommes dont le chef provisoire Létang dut donner sa démission, remplacé par le capitaine Sallat commandant le 2e bataillon de la Garde nationale d’Angoulême. Une cinquième compagnie vint de Blanzac, ainsi que deux compagnies de Confolens composées de 79 et 78 hommes.

Ces hommes furent réincorporés dans d’autres corps de la Charente ou d’unités mixtes départementales après l’été 1793.

sehri

Notes de Laurent Brayard

Publicités