Bataillons de réquisitions de la Montagne de Marseille et d’Aix

bataillon-de-volontaires-nationaux

4ème bataillon de réquisition ou de la Montagne de Marseille :

 

Date de formation : bataillon de la levée en masse d’août 1793.

Historique :

1793 :

Le 11 décembre, il servait à l’armée qui assiégea la ville de Toulon, division de la Plaine de la Seyne. Il se composait d’un effectif de 367 soldats.

sehri

5ème bataillon de réquisition ou de la Montagne de Marseille :

 

Date de formation : bataillon de la levée en masse d’août 1793.

Historique :

1793 :

Il se trouvait le 11 décembre à l’armée de Toulon, aile gauche. Il comprenait un effectif de 296 hommes.

sehri

2ème bataillon de réquisition d’Aix ou de la Montagne d’Aix :

 

Date de formation : Selon Belhomme, il fut formé le 22 octobre 1793[1].

Embrigadement/amalgame :

1ère formation :

La 52e demi-brigade de bataille fut formée le 31 octobre 1794, à Marseille, selon Belhomme et Didier Davin, le 23 octobre selon Louis Susane. Elle se composait du 2ème bataillon du 26ème régiment d’infanterie ci-devant Bresse, du 2ème bataillon du Vaucluse, du 5ème des Bouches-du-Rhône et du 2ème bataillon des réquisitionnaires de la Montagne d’Aix.

2ème formation :

La 52ème demi-brigade de bataille fut incorporée dans la 4ème de ligne, 22ème et 27ème légère en deuxième formation.

sehri

3ème bataillon de réquisition d’Aix ou de la Montagne d’Aix :

 

Date de formation : bataillon de la levée en masse d’août 1793.

sehri 

4ème bataillon de réquisition d’Aix ou de la Montagne d’Aix :

 

Date de formation : bataillon de la levée en masse d’août 1793.

sehri

5ème bataillon de réquisition d’Aix ou de la Montagne d’Aix :

 

Date de formation : bataillon de la levée en masse d’août 1793.

Historique :

Il se trouve le 11 décembre 1793 à l’Armée de Toulon, Aile Gauche. Il est fort de 399 hommes. Il se trouve en juin 1794 stationné dans l’île de Porquerolles.

sehri

6ème bataillon de réquisition d’Aix ou de la Montagne d’Aix :

 

Date de formation : bataillon de la levée en masse d’août 1793.

Historique :

Il se trouvait dans l’île de Port-Cros, armée d’Italie, en juin 1794.

sehri

7ème bataillon de réquisition d’Aix ou de la Montagne d’Aix :

 

Date de formation : bataillon de la levée en masse d’août 1793.

Historique :

En novembre 1794, le bataillon se trouvait dans la 7ème division du général Massot, brigadiers Guy et Tisson, dans l’Aveyron, à Sète et Agde[2].

Notes de Laurent B.

sehri

[1] Belhomme, Histoire de l’Infanterie en France, tome 3 et 4.

[2] Christian de Cau, Pérignon, Etat de situation de l’armée des Pyrénées-Orientales en novembre 1794.

Publicités