1er bataillon de l’Union

bataillon-de-volontaires-nationaux

1er bataillon de l’Union :

 

Date de formation : Selon Belhomme, il fut formé le 1er octobre 1792[1], le 29 septembre selon d’autres sources.

Historique :

1792 :

Il fit partie de la levée de 6 000 hommes décrétée par le département pour renforcer l’armée du Midi des généraux d’Anselme et Montesquiou.

1793 :

Le 5 mars, le bataillon était dans les troupes de l’armée d’Italie, et se trouvait en garnison à Monaco, comprenant un effectif de 626 hommes[2].

Embrigadement/amalgame :

1ère formation :

Le 1er bataillon du régiment 61ème de ligne fut amalgamé selon Belhomme, le 23 septembre 1793, devant Toulon, selon Louis Susane le 1er octobre 1794, avec le 1er bataillon de l’Union (Bouches-du-Rhône) et le 7ème du Var. Ils formèrent la 121ème demi-brigade de bataille.

2ème formation :

Le 14 octobre 1795, la 121ème de bataille devint la 39ème demi-brigade de ligne à l’armée d’Italie.

Article de Laurent B.

sehri

[1] Belhomme, Histoire de l’Infanterie en France, tome 3 et 4.

[2] Ordre de bataille de la collection Nafziger, armée française d’Italie, le 5 mars 1793.

Publicités