Bataillon de Martigues

bataillon-de-volontaires-nationaux

Bataillon de Martigues :

 

Date de formation : Selon Belhomme, il fut formé le 27 septembre 1792[1], selon d’autres sources le 25 octobre.

Historique :

1792 :

Il fit partie de la levée de 6 000 hommes décrétée par le département pour renforcer l’armée du Midi des généraux d’Anselme et Montesquiou. Le 1er novembre, le bataillon se trouvait à l’armée d’Italie, dans les rangs de la 3ème division du maréchal de camp Brunet, 7ème brigade[2].

1793 :

En janvier, le bataillon se trouvait à La Ciotat[3]. Le 5 mars, le bataillon servait dans les troupes de l’armée d’Italie, il participa à l’expédition de Sardaigne fort de 345 hommes[4].

Embrigadement/amalgame :

1ère formation :

La 22ème demi-brigade de bataille fut formée le 20 avril 1794, à Antibes, selon Belhomme. Toutefois Susanne place cette date au 22 septembre 1793. Sa formation comprenait le 2ème bataillon du 11ème, le  bataillon de Martigues et  le bataillon des Bouches-du-Rhône. Belhomme indique quant à lui qu’il s’agit du 2ème bataillon de Marseille et du bataillon de Martigues ce qu’avalise également le Journal de l’an VII.

2ème formation :

Avec la 14ème de bataille, la 22ème fut amalgamée à l’armée d’Italie pour former la 63ème demi-brigade de ligne.

Etat-major :

Lieutenant-colonel Jean-Baptiste Moisson.

Article de Laurent B.

sehri

[1] Belhomme, Histoire de l’Infanterie Française, Tome 3 et 4.

[2] Chuquet, Dagobert, p. 438 à 440.

[3] Journal Militaire de 1793.

[4] Ordre de bataille de la collection Nafziger, armée française d’Italie, le 5 mars 1793.

Publicités