Allier

bataillon-de-volontaires-nationaux

Bataillons de l’Allier :

 

Levée de 1791 :

1er bataillon de l’Allier, formé entre le 4 et le 9 octobre 1791.

Levée de 1792 :

2e bataillon de l’Allier, formé le 17 septembre 1792.

Levée pour la Vendée, 1793 :

3e bataillon de l’Allier, formé le 12 mai 1793,

Bataillon de gardes nationaux de l’Allier, formé le 19 mai 1793,

Détachement de gendarmerie à cheval de l’Allier.

Levée pour le siège de Lyon, 1793 :

Bataillon des gardes nationaux de l’Allier, requis le 18 août 1793.

Levée en masse d’août 1793 :

En septembre 1793, les bataillons issus de la levée en masse et dénommés bataillons de réquisition étaient prévus pour aller remplacer les troupes de garnisons et ainsi libérer les forces nécessaires pour combattre sur toutes les frontières et sur tous les fronts intérieurs (Vendée, Normandie, Toulon, Lyon, le Midi). L’Allier était censé fournir sept bataillons de réquisitionnaires destinés à l’armée du Rhin.

1er bataillon de réquisition du district de Cerilly,

1er bataillon de réquisition du district de Moulins,

1er bataillon de réquisition du district de Le Donjon,

1er bataillon de réquisition du district de Cusset,

1er bataillon de réquisition du district de Gannat,

1er bataillon de réquisition du district de Montmarault,

1er bataillon de réquisition du district de Montluçon.

Bataillons auxiliaires de 1799 :

1er bataillon auxiliaire de l’Allier.

Article de Laurent B.

sehri

Publicités