Compagnies diverses des Ardennes

compagnies-franches

Compagnie franche de Bouillon :

Date de formation : Elle fut formée d’après Belhomme en mai 1792[1].

Historique :

1793 :

Elle fut versée le 20 mai dans le 16ème ter bataillon de chasseurs, avec les compagnies de chasseurs de Sedan, la compagnie franche d’Attigny et des réquisitionnaires.

 sehri

Compagnie franche d’Attigny :

Date de formation : Elle fut formée d’après Belhomme en mai 1792[2].

Historique :

1793 :

Elle fut versée le 20 mai 1793 dans le 16ème ter bataillon de chasseurs, avec les compagnies de chasseurs de Sedan, la compagnie franche de Bouillon et des réquisitionnaires.

sehri

Compagnie franche d’Egron :

Date de formation : juillet 1792.

Formation :

Forte de 150 hommes, elle fut formée selon Belhomme à Givet, en juillet 1792.

sehri

3ème compagnie franche des Ardennes :

Date de formation : 1792.

Historique :

1792 :

Le 6 décembre, elle se trouvait à l’armée du Nord, dans la 2ème division du général Harville, avant-garde du général Montchoisy.

sehri

Compagnies franches de Rethel :

Date de formation : deux compagnies à l’automne 1792, une autre en janvier/février 1793.

Formation :

Elles furent formées au nombre de deux à l’automne 1792, et se composaient d’environ 100 hommes. Une autre compagnie semble avoir été formée en janvier et février 1793, forte de 150 hommes sur le papier.

Historique :

1793 :

Elles entrèrent le 18 avril dans la composition du 5ème bataillon de chasseurs Francs du Nord. Belhomme signale toutefois également qu’au moins une d’entre elles aurait été versée dans le 5ème bis bataillon de chasseurs avec le corps franc de Monck et la compagnie franche de Dumouriez (20 août).

sehri

Compagnie franche du Mont d’Haurs :

Date de formation : Elle fut formée entre mai et août 1793.

Formation :

Elle comptait en théorie un effectif de 150 hommes.

Historique :

1794 :

Le 13 février, elle fut versée dans le 28ème bis bataillon de chasseurs.

sehri

Compagnies franches du Chiers :

Date de formation : Inconnue.

Historique :

1793 :

Nombre inconnu, mais au moins formées au nombre de deux. Elles furent versées le 7 septembre, dans le 17ème bis bataillon de chasseurs (autre) formé à Givet.

 sehri

Compagnies franches de Mouzon :

Date de formation : Inconnue.

Formation :

Nombre inconnu, mais au moins formées au nombre de deux.

Historique :

1793 :

Elles furent versées le 7 septembre, dans le 17ème bis bataillon de chasseurs (autre) formé à Givet.

sehri

Compagnie de gardes nationaux de Mouzon :

Date de formation : octobre 1793.

Historique :

1793 :

En octobre, une compagnie de 105 gardes nationaux fut requise dans cette ville pour le service de la place.

1794 :

Elle cessa son service le 19 juin et rentra dans ses foyers.

sehri

Compagnies franches de Balan :

Date de formation : Inconnue.

Formation :

Formées en nombre inconnu, mais deux au moins furent mises sur pied.

Historique :

1793 :

Elles furent versées le 7 septembre, dans le 17ème bis bataillon de chasseurs (autre) formé à Givet.

 sehri

Compagnie franche de Beaumont :

Date de formation : Inconnue.

Formation :

Peut-être une localité des Ardennes, ou peut-être de l’Oise.

Historique :

1793 :

Elle fut versée le 7 septembre, dans le 17ème bis bataillon de chasseurs (autre) formé à Givet.

sehri

Compagnies de chasseurs de Sedan :

Date de formation : automne 1792.

Formation :

Sedan forma pas moins de trois compagnies de chasseurs durant l’automne 1792.

Historique :

1793 :

Elles furent versées le 20 mai dans le 16ème ter bataillon de chasseurs, avec les compagnies franches d’Attigny et de Bouillon et des réquisitionnaires.

sehri

Compagnie des chasseurs de Stenay :

Date de formation : 1792.

Historique :

1792 :

En novembre, elle se trouvait à l’armée des Ardennes au nombre de 100 hommes environ.

sehri

Compagnies de grenadiers et chasseurs de Grandpré :

Date de formation : 1792

Formation :

Elles furent formées au nombre de quatre et dénommées compagnies de grenadiers et chasseurs de Grandpré.

Historique :

Elles furent probablement versées rapidement dans le bataillon du même nom, le bataillon des chasseurs de Grandpré, dont elles formeraient le noyau.

sehri

Compagnie de chasseurs-tirailleurs des Ardennes :

Date de formation : Selon Belhomme, elle fut formée entre septembre et novembre 1793

Formation :

Elle se composait d’environ 150 hommes[3].

Historique :

Elle fut incorporée le 24 janvier 1794, dans le bataillon de chasseurs-tirailleurs formé à l’armée du Nord.

sehri

Compagnie des canonniers des Ardennes :

Date de formation : 30 juin 1793

Formation :

Elle fut formée suite à un décret des représentants du peuple Deville et Milhaud (18 juin), qui réquisitionnait pour le 30 juin à Sedan, trois compagnies de canonniers de 76 hommes à fournir par les départements des Ardennes, de la Marne et de la Meuse, devant servir sous les ordres du général Kilmaine, au camp de Villy près Orval.

Article de Laurent B. dessin de Didier Davin, diverses compagnies franches au niveau nationale, armées françaises de la Révolution

sehri

[1] Belhomme, Histoire de l’Infanterie en France, tome 3 et 4.

[2] Belhomme, Histoire de l’Infanterie en France, tome 3 et 4.

[3] Belhomme, Histoire de l’Infanterie en France, tome 3 et 4.

Publicités