Aveyron

bataillon-de-volontaires-nationaux

Bataillons de l’Aveyron :

 

Levée de 1791 :

L’Aveyron ne fournit pas de bataillons de volontaires en 1791. Le département ne fut créé qu’à la suite de l’invasion du comté de Nice, alors partie du royaume de Piémont-Sardaigne. L’invasion commençant en septembre 1792, nous ne nous expliquons pas les dates fournies pour la formation des deux premiers bataillons de volontaires de l’Aveyron. La première mention connue de nous sur les volontaires de l’Aveyron, est à la date du 9 septembre 1792, date à laquelle, en garnison à Marvejols, ils arrêtèrent le curé de Chirac et le conduisirent en prison.

Levée de 1792 :

1er bataillon de l’Aveyron, formé le 5 juillet 1792,

2e bataillon de l’Aveyron, formé le 4 juillet 1792,

3e bataillon de l’Aveyron, formé le 13 décembre 1792,

Bataillon ou compagnie(s) de chasseurs de l’Aveyron, formé(e)(s) en 1792.

Levée en masse du décret d’août 1793 :

En septembre 1793, les bataillons issus de la levée en masse et dénommés bataillons de réquisition étaient prévus pour aller remplacer les troupes de garnisons et ainsi libérer les forces nécessaires pour combattre sur toutes les frontières et sur tous les fronts intérieurs (Vendée, Normandie, Toulon, Lyon, le Midi). L’Aveyron était censé fournir neuf bataillons de réquisitionnaires destinés à l’armée d’Italie.

1er bataillon de réquisition du district de Mur-de-Barrez,

1er bataillon de réquisition du district de Saint-Geniez-d’Olt,

1er bataillon de réquisition du district de Sévérac-le-Château,

1er bataillon de réquisition du district de Millau,

1er bataillon de réquisition du district de Saint-Affrique,

1er bataillon de réquisition du district de Sauveterre,

1er bataillon de réquisition du district de Villefranche,

1er bataillon de réquisition du district d’Aubin,

1er bataillon de réquisition du district de Rodez.

Autres unités du département de l’Aveyron :

1er bataillon auxiliaire de l’Aveyron,

1ère compagnie de volontaires de l’Aveyron (excédentaire), formée en 1792, versée dans le 12e bataillon de la formation d’Angers,

2e compagnie de volontaires de l’Aveyron (excédentaire), formée en 1792, versée dans le 12e bataillon de la formation d’Angers.

Article de Laurent B.

sehri

Publicités