Bataillons de réquisition de la Charente-Inférieure

bataillon-de-volontaires-nationaux

Bataillon de réquisition de Rochefort :

Date de formation : Selon Belhomme, il fut formé le 20 septembre 17931.

Historique :

Il fut incorporé dans les garnisons de la Rochelle et de Rochefort (1er octobre 1794).

sehri

Bataillon de réquisition de la Rochelle :

Date de formation : selon Belhomme, il est formé le 22 septembre 17932.

Historique :

Il cessa son service (21 décembre 1794). Ses hommes rentrèrent dans leurs foyers.

sehri

Bataillon de réquisition de Pons :

Date de formation : Selon Belhomme, il fut formé le 22 octobre 17933.

1 Belhomme, Histoire de l’Infanterie en France, tomes 3 et 4.

2 Belhomme, Histoire de l’Infanterie en France, tomes 3 et 4.

3 Belhomme, Histoire de l’Infanterie en France, tomes 3 et 4.

sehri

Bataillon de réquisition de Saint-Jean-d’Angély ou 2ème bataillon d’Angely :

Date de formation: bataillon de la levée en masse d’août 1793.

Historique :

1794 :

Le 2e bataillon d’Angély fut envoyé à l’Armée du Rhin, où il se trouvait à Woerth (août). Le chef d’État-major Veuval donna l’ordre au 1er bataillon de la 152e demi-brigade de bataille de le relever lui et le 2ème bataillon de Chinon afin qu’ils partent pour réaliser leur embrigadement1.

Embrigadement/Amalgame :

1ère formation :

Probablement en août ou septembre 1794 à l’Armée du Rhin.

2ème formation :

Inconnue.

sehri

Bataillon de réquisition de Saintes :

Date de formation : Levée en masse d’août 1793.

sehri

Bataillon de réquisition de Montlieu :

Date de formation : Levée en masse d’août 1793.

sehri

Bataillon de réquisition de Marennes :

Date de formation : Levée en masse d’août 1793.

1 Historique du 152e d’infanterie, 1893, p. 10.

sehri

Notes de Laurent Brayard

Publicités