Bataillon de Ruffec de la levée du 24 février

bataillon-de-volontaires-nationaux

Bataillon de Ruffec de la levée du 24 février :

Date de formation : 1er juillet 1793

Historique :

Le directoire du département de la Charente ayant constaté que beaucoup d’hommes de la réquisition du 24 février n’avaient pas quitté leur foyer, il fut décidé de les rassembler et de les envoyer sur Niort et Angers Ils formaient en tout cinq compagnies pour le seul district de Ruffec, pour un total de 600 hommes. Les non partis des autres districts furent réunis dans un autre corps à Angoulême et dirigés vers les mêmes villes. Le 7 juillet, le commissaire Bourdieu demandant que l’on dirigea ces compagnies sur Niort afin de renforcer la garnison qui devait être portée avec cet apport à 3 500 hommes, demanda aussi à l’administration du département de fournir deux pièces d’artillerie, des servants et 15 armuriers.

Le commissaire Prieur obtînt à Niort l’organisation des compagnies de Ruffec en bataillon, il demanda aussi l’autorisation d’établir à Angoulême un dépôt d’instruction d’artillerie et offrit au colonel Maucors commandant l’artillerie de Niort deux pièces de canon avec 16 ou 18 artilleurs.

Formant sept compagnies, elles furent sans doute versées dans le 24e bataillon de la Charente ou de Ruffec en juillet 1793.

sehri

Notes de Laurent Brayard

Publicités