Autres bataillons de la Corrèze

bataillon-de-volontaires-nationaux

7e bataillon de la Corrèze :

Date de formation : novembre 1793 ?

Portrait :

Jean-Baptiste Boyer, originaire d’Uzerche, département de la Corrèze, né vers 1771. Il s’enrôla dans le 7e bataillon de Paris (8 septembre 1792), canonnier, blessé d’un éclat d’obus à la jambe gauche à Valmy (21 septembre), congédié (novembre), il reprit du service comme capitaine au 7e bataillon de la Corrèze (15 novembre 1793), blessé à la reprise de la redoute de Turiano (1795), congédié de la 18e demi-brigade de ligne (1796). Il reprit encore du service, notamment dans le 3e bataillon étranger (1806), et passa au 32e léger (1813), fut fait cette année-là, chevalier de la Légion d’honneur, il reçut cinq blessures à Leipzig (16-19 octobre). Il fut mis en demi-solde (1815), il mourut le 27 janvier 1818.

sehri

Bataillon de réquisition d’Uzerche :

Date de formation : levée en masse d’août 1793.

sehri

Bataillon de réquisition d’Ussel :

Date de formation : levée en masse d’août 1793.

sehri

Bataillon de réquisition de Tulle :

Date de formation : levée en masse d’août 1793.

sehri

Bataillon de réquisition de Brive :

Date de formation : levée en masse d’août 1793.

sehri

1er bataillon auxiliaire de la Corrèze :

Date de formation :

Historique :

Il fut versé dans la 7e demi-brigade de ligne en seconde formation dans l’année 18001.

Notices de Laurent Brayard

sehri

1 Champeaux, État militaire de la République française pour l’an douze, dédié au Premier Consul d’après son autorisation, 4e partie, p. 151.

Publicités